Georgia SPIROPOULOS

LES BACCHANTES

d’après Euripide

(Hommage à Iannis Xenakis)

Voix : Médéric COLLIGNON

 

 

 


Production IRCAM-Centre Pompidou avec le soutien de la SACEM.

Action vocale et scénique pour un seul interprète, électronique et lumières.
Médéric Collignon (voix), Thomas Goepfer (réalisation informatique IRCAM), Arnaud Jung (création lumière, scénographie), Nathalie Saulnier (costume), Georgia Spiropoulos (mise en scène).

Georgia Spiropoulos revisite Les Bacchantes d’Euripide (405 av. JC) dans son opéra en solo, un travail inédit sur la voix où les personnages de la tragédie, y compris Dyonisos, sont interprétés par une seule et unique personne. L’action dramatique se transforme en action vocale, le masque d’acteur en masque vocal et virtuel, la scène du théâtre en sculpture de lumière. De la collaboration étroite avec le multivocaliste Médéric Collignon naît une partition ouverte, un champ de rencontre entre écriture et oralité, composition et improvisation. Le rite du feu grec Anastenaria et la lamentation rituelle du monde (Nouvelle Guinée, Iles Salomon) – ici repris et travaillés par la bande son – constituent l’environnement naturel d’où Les Bacchantes ont pris forme.

http://www.georgiaspiropoulos.com/works/bacchae_excerpts_fr.html

Advertisements